jeudi 15 mars 2012

Salon intime : un peu de douceur dans ce monde de brutes

Le 8ème titre de l'album Donemat est une chanson d'amour en français. Le texte se passe de commentaires, je tiens à ce que ce blog reste accessible aux mineurs ;-)

La musique elle se veut dans la veine des chansonnettes pop des années 60 des Beatles, Kinks et autres Beach Boys. Le tempo est plus lent, la basse et la guitare sont très mélodiques. Pour l'occasion, j'ai ajouté une partie de clavier, style piano électrique.

En live, Hervé sort le tambourin et le public est invité à terminer le morceau en choeurs avec nous.

Extrait :



Le texte :

Salon intime

Deux verres vides sur la table, une lumière tamisée
Des coussins confortables, nous deux le canapé

C'est quand tu me regardes de ton sourire complice
Que mon genou s'attarde pour effleurer ta cuisse

Plus rien ne compte alors pour nous que ces gestes,
Une envie irrésistible
De partager ensemble tendresse et caresses
Nos deux corps qui s'attirent

Détacher tes cheveux, caresser ton visage
Me noyer dans tes yeux, dénouer ton corsage

T'embrasser tendrement, enlever ton collier
Tes bracelets tes rubans, pour enfin se coller

Nos vêtements sous la table, nos deux corps enlacés
Deux amants insatiables, un décor embrasé
Gwendal
Enregistrer un commentaire